Le vol a été détourné vers Minsk "avant même l'alerte à la bombe"

Belga

Le Bélarus avait déjà détourné l'avion avec le dissident Roman Protassevitch avant qu'une alerte à la bombe ne soit réceptionnée, confirme le fournisseur suisse de services de messagerie électronique Proton Technologies AG, qui est disposé à coopérer avec les autorités européennes dans le cadre d'une enquête sur cet incident.

placeholder

Le constat de la société Internet est en contradiction avec celle des autorités du Bélarus. Ils ont déclaré qu'une alerte à la bombe était la raison pour laquelle l'avion de ligne a dû atterrir à Minsk. Là, les autorités ont arrêté le dissident Roman Protassevitch et sa petite amie russe. Ils n'ont trouvé aucun explosif et l'avion de Ryanair a été autorisé à poursuivre son vol vers la Lituanie sans le couple. Le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, a déclaré que l'alerte à la bombe provenait de Suisse, mais le gouvernement suisse affirme ne rien savoir à ce sujet. Proton Technologies affirme également n'avoir vu "aucune preuve crédible que la déclaration du Bélarus est correcte." Les autorités de ce pays d'Europe de l'Est ont également déclaré qu'il s'agissait d'un message de menace du Hamas, qui a ensuite démenti toute implication. Le magazine Newlines avait précédemment rapporté que l'alerte à la bombe était arrivée tardivement. Cela s'est produit 24 minutes après que le pilote de l'avion Ryanair a été averti par le contrôle du trafic aérien au Bélarus qu'il pourrait y avoir une bombe à bord. Le message aurait eu pour objet "Allahu Akbar" (Dieu est le plus grand) et aurait été envoyé à partir d'un compte courriel Proton. Les dirigeants européens ont fermement condamné le détournement du vol. Ils appellent à de nouvelles mesures punitives contre le régime de Loukachenko. Le régime a déjà fait l'objet de critiques internationales pour avoir violemment réprimé les manifestations contre les résultats des élections présidentielles. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga