Coupe du monde de triathlon - Jonathan Brownlee s'impose en Sardaigne, Noah Servais dans le top 20

Belga

Le Britannique Jonathan Bronwlee, le frère du double champion olympique Alistair, et l'Allemande Marlene Gomez-Islinger ont remporté la manche italienne de Coupe du monde de triathlon, samedi à Arzachena, en Sardaigne. Le meilleur résultat des quatre Belges engagés sur cette épreuve de format sprint a été réalisé par Noah Servais, 19e chez les messieurs.Alors que les quatre titulaires du relais mixte des Belgian Hammers peaufinent leur préparation en vue de la manche de World Series de Leeds (5-6 juin) et des prochains JO, les triathlètes belges appelés à jouer le rôle de remplaçants à Tokyo tentent de se distinguer auprès du sélectionneur fédéral Nick Baelus. Seul Noah Servais est parvenu jusqu'ici à démontrer ses qualités. Après une 15e place (rectifiée) à Lisbonne la semaine dernière, le Liégeois de 23 ans a une nouvelle fois intégré le top 20 de cette série, le 2e niveau mondial, en finissant 19e sur l'île italienne. Le double médaillé olympique Jonathan Brownlee (3e à Londres et 2e à Rio) s'est rappelé aux bons souvenirs de tous en se montrant le plus rapide à pied d'un important peloton d'une bonne vingtaine d'athlètes arrivés ensemble en 2e transition. Le Britannique, orphelin de son frère qui a jeté l'éponge avant la course à pied, a bouclé la distance de 750 m de natation, 20 km à vélo (avec une côte d'1 km à 10% de moyenne à escalader 3 fois) et les 5 km à pied, en 54:48. Il a devancé de 4 secondes le Suisse Adrien Briffod (54:52) et de 11 secondes le triple champion du monde espagnol Mario Mola (54:59). Noah Servais, qui accompagnait les leaders au terme du vélo, a couru les derniers 5 kilomètres en 15:57, soit une minute de plus que le podium, finissant en 55:56. Erwin Vanderplancke a lui abandonné durant le vélo, apparemment victime d'un ennui mécanique. L'épreuve féminine, moins étoffée que la masculine, a vu le premier succès en Coupe du monde de l'Allemande Marlene Gomez-Islinger, victorieuse en 1h00:51, devant la Suissesse Julie Derron (1h00:55) et l'Italienne Verena Steinhauser (1h01:09). Les deux Belges engagées, Jolien Vermeylen et Hanne De Vet, ont conclu en 32e (1h04:36) et 48e position (1h08:30). (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga