ROLAND-GARROS - Van Uytvanck, battue par Trevisan: "La balle ne roule pas pour moi à l'heure actuelle"

Belga

Battue, Alison Van Uytvanck (WTA 67) était également abattue, lundi soir à Paris, après sa défaite au premier tour à Roland-Garros. Sur le court n°5, la Grimbergeoise, 27 ans, s'était inclinée 7-5, 4-6, 6-4 face à l'Italienne Martina Trevisan (WTA 97), 27 ans quart de finaliste l'an dernier, après un âpre combat de 2h53 où elle a commis 44 fautes directes qui à l'arrivée auront pesé lourd dans la balance.

placeholder

"Pfff", a-t-elle soupiré en conférence de presse. "Je ne peux pas utiliser ce genre de terme, mais cela fait ch? Ce fut un de mes meilleurs matches depuis ma blessure (NdlR: une opération au genou droit fin février), mais cela reste douloureux. On voit que je manque de confiance. Je m'accroche, mais je joue trois bons jeux et puis trois mauvais. Je veux tellement gagner que parfois je me crispe. Elle n'a rien fait d'extraordinaire, mais elle a été plus constante que moi. Elle a aussi un jeu ennuyant, une gauchère, qui frappe beaucoup de balles bombées, ne rate pas grand-chose. Il faut faire le point trois fois pour le gagner. Elle criait beaucoup aussi, souvent 'Forza, forza !', mais ce n'est pas ce qui m'a dérangé le plus." Il s'agit de la sixième défaite d'affilée d'Alison Van Uytvanck, qui n'a plus gagné un match sur le circuit depuis sa victoire au premier tour à l'Open d'Australie, en février, contre la Française Clara Burel, issue des qualifications. "Je ne m'attendais à ce que les choses soient si difficiles après mon opération au genou", a-t-elle poursuivi. "Ce n'est pas uniquement cette opération. J'ai aussi souffert mentalement depuis le mois de décembre. Mais contrairement à Osaka, cela ne me dérange pas de venir en conférence de presse. Vous faites votre boulot. J'ai le sentiment également que la balle ne roule pas pour moi à l'heure actuelle. Pourtant, je fais le maximum. Là, je suis très déçue, mais je ne suis pas mécontente que la saison sur terre battue soit terminée, même si j'aurais préféré disputer encore l'un ou l'autre match ici. Je suis inscrite la semaine prochaine au tournoi sur gazon de Nottingham et j'espère que cela me permettra de rebondir. J'imagine que si je continue avec la même attitude, la roue finira par tourner." (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga