L'US Air Force ne réclame "que" 48 avions de combat F-35 dans le budget 2022

Belga

L'US Air Force se contente, dans le projet de budget pour 2022 qu'elle a remis au Congrès américain, de demander les crédits pour l'achat de 48 avions de combat furtifs F-35A, rapporte jeudi le magazine spécialisé 'Defence News'.

placeholder

L'aviation américaine a remis mardi la liste de ses besoins au Congrès, dans le cadre du projet de budget pour l'année fiscale 2022 - qui débute le 1er octobre prochain. Elle comporte notamment une liste de "souhaits non budgétés", d'un montant de 4,2 milliards de dollars, dont environ 1,4 milliard pour l'achat de 12 avions de combat Boeing F-15EX - la dernière itération du célèbre chasseur dont le premier vol remonte au 27 juillet 1972 - supplémentaires. L'USAF espère à terme disposer de 144 exemplaires de ce Super Eagle, un appareil de quatrième génération. Mais, note 'Defence News", la plus grande surprise dans cette liste est l'absence de 12 avions de combat de cinquième génération F-35A Lightning II. Ces dernières années, l'USAF avait systématiquement réclamé l'achat de 48 F-35 et fait figurer l'achat d'appareils supplémentaires parmi ses "souhaits non budgétés" - mais in fine approuvés en tout ou en partie par le Congrès. Selon les responsables de l'aviation militaire cités par magazine, l'absence de F-35A supplémentaires dans la demande budgétaire pour 2020 s'explique par le fait que l'USAF attend la mise au point de la version mise à jour Block 4 de cet avion, attendue au milieu des années 2020. C'est dans cette configuration Block 4 Tech Refresh 3 (ou TR3) que seront livrés les 34 F-35A commandés par la Belgique en octobre 2018. Les quatre premiers doivent sortir de l'usine de leur constructeur, le groupe américain Lockheed Martin, en 2023. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga