Coronavirus - Les Bahreïniens vaccinés au Sinopharm incités à prendre un rappel

Belga

Le Bahreïn a exhorté jeudi ses habitants à prendre une injection de rappel du vaccin anti-Covid-19 Sinopharm ou d'opter pour le vaccin Pfizer. Bien que menant l'une des campagnes de vaccination les plus rapides au monde, le royaume est frappé par une nouvelle vague de coronavirus.Le petit pays du golfe Persique enregistre depuis deux semaines des nombres records de cas et de décès liés au Covid-19. "Nous appelons tout le monde à prendre une injection de rappel, qui a pour rôle de renforcer le système immunitaire en développant des anticorps", a expliqué un membre du groupe de travail national en charge de la lutte contre le virus. Les habitants ayant reçu deux doses de Sinopharm ont le choix entre prendre une troisième dose du même vaccin ou une première dose du vaccin Pfizer, a-t-il précisé. Ceux ayant été vaccinés avec le vaccin américano-allemand n'ont pas besoin de prendre d'injection de rappel. Le Bahreïn, qui compte 1,8 million d'habitants, a enregistré plus de 244'000 cas de Covid-19 et 1031 décès dus au virus. Selon les statistiques officielles, près de 50% de sa population est entièrement vaccinée. Homologué par l'Organisation mondiale de la santé le 7 mai, le vaccin Sinopharm est administré dans 42 pays. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga