Euro 2020 - "On a joué avec notre tête", se réjouit Gareth Southgate

Belga

Satisfait, mais pas euphorique, Gareth Southgate a apprécié que son équipe ait mis fin à 55 ans sans victoire contre l'Allemagne dans un grand tournoi, mardi à Londres, en huitième de finale de l'Euro (2-0), d'autant que ses joueurs ont "joué avec (leur) tête".

placeholder

"Les joueurs ont été immenses", a déclaré Gareth Southagte lors de la en conférence de presse d'après-match. "Mais les (40.000) supporters dans le stade ont été incroyables. J'ai déjà été ici dans des matches à guichets fermés et il n'y avait pas la moitié du bruit qu'il avait aujourd'hui. Ils ont été derrière chaque tacle, chaque pressing, chaque course, l'énergie était incroyable dans le stade. Les renvoyer chez eux avec les sentiments qui les habitent ce soir, savoir que tant de millions de personnes après cette année et demie si difficile ont eu ce plaisir qu'on leur a donné aujourd'hui, c'est très spécial". L'Angleterre jouera son quart de finale samedi à Rome. "Je n'ai même pas vraiment eu à le leur dire, mais quand on est rentré aux vestiaires, on parlait déjà de samedi, parce qu'aujourd'hui, on a livré une prestation immense, mais avec un coût physique et émotionnel élevé", dit le coach anglais. Il faut donc qu'on s'assure de bien récupérer et que psychologiquement on se remette bien en place. C'est un moment dangereux pour nous, parce qu'il y a la chaleur de la victoire et l'impression dans le pays que l'on a juste à se présenter sur le terrain pour gagner, alors qu'on sait que ce sera un énorme défi à partir de maintenant. Mais les joueurs le savent, ils ont atteint les derniers tours d'une compétition avant et ils savent comme c'est difficile. Ils ont les pieds sur terre, mais on est venu ici avec un objectif qui n'est pas encore atteint". Décevante en phase de poules, l'Angleterre a livré une formation plus aboutie face aux troupes de Joachim Löw, présent pour la dernière fois sur le banc allemand. "On a joué une équipe avec quatre champions du monde, un coach qui a une carrière incroyable, même si ce soir ce sera difficile, j'ai énormément de respect pour ce qu'il a fait. Il y a toujours eu des doutes sur nos chances face aux grandes équipes après la Coupe du monde", avance Gareth Southgate. "Et avec son expérience, on savait que l'Allemagne allait dicter le rythme de certaines phases du match, que Kroos allait organiser le jeu avec Hummels, et qu'on devrait être patients. Ce qui m'a le plus satisfait aujourd'hui, c'est qu'on aura toujours notre passion et notre coeur, mais on a aussi joué avec notre tête. On a pressé aux bons moments, on voulait être agressif dans les duels et le pressing et les latéraux l'ont vraiment bien fait. Ils ont donné le ton. Les attaquants ont bien choisi quand se projeter et quand rester. On a trouvé le bon équilibre entre être courageux avec le ballon ou garder la possession dans notre moitié de terrain. Nos défenseurs sont exceptionnels dans ce domaine. Mais on a bien choisi aussi quand aller vite vers l'avant et ça, c'est un vrai pas en avant pour nous". (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga