Coronavirus - Le Maroc va produire lui-même le vaccin chinois Sinopharm

Belga

Le Maroc va produire lui-même le vaccin chinois contre le coronavirus, Sinopharm, de sorte à se doter "à court terme" de 5 millions de doses par mois. La firme pharmaceutique Sothema s'attend à une montée en puissance rapide de la production.Un accord de coopération a été conclu avec l'entreprise chinoise Sinopharm, en présence du roi Mohammed VI, rapporte l'agence de presse marocaine MAP. En vertu de cet accord, le pays de 36 millions d'habitants devrait gagner en "souveraineté" en matière de santé. Le gouvernement marocain a aussi passé un accord avec la firme suédoise Recipharm pour établir une usine d'autres vaccins. Le Maroc est à l'avant-garde en matière de vaccination contre le Covid-19 en Afrique, avec 19 millions de doses des vaccins Sinopharm et AstraZeneca administrées. Le nombre d'infections progresse cependant dans le pays, et le ministère de la Santé a resserré les restrictions assouplies fin mai. Le Maroc décompte un demi-millions d'infections et environ 9.300 morts du coronavirus. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga