Les pompiers fortement sollicités en province de Liège

Belga

Les pompiers de la province de Liège sont fortement sollicités depuis mardi soir en raison des intenses averses qui s'abattent sur la région. Ils sont intervenus notamment du côté de Chaudfontaine, de Grivegnée et du Sart-Tilman, principalement pour des pompages. Depuis mercredi 07h00, ils comptabilisaient déjà une quarantaine d'interventions.Selon la police, à Angleur, la rue de Tilff était également inondée et fermée à la circulation dans les deux sens, entre le pont d'Embourg et le pied du boulevard du Rectorat. Avec plus d'une centaine d'interventions depuis mardi soir, les pompiers de la zone de secours Hemeco étaient également débordés et occupés sur plusieurs communes, comme à Amay et Marchin. Leurs collègues de la zone Hesbaye signalaient, quant à eux, être épargnés tandis que la zone Vesdre Hoëgne et Plateau comptabilisait 265 interventions mercredi matin. À Trooz, plusieurs rues ont été fermées à la circulation et la situation risque de perdurer. "Notre commune, importante par la taille, a été fortement touchée par le ruissellement d'eau, avec plusieurs inondations de rues et de caves. Le niveau de l'eau montait jusqu'à plus de 80 centimètres à certains endroits. Nous sommes sur le pont depuis minuit et les employés du service Travaux font tout ce qu'ils peuvent pour dégager les routes, en plus de mettre à disposition des sacs de sable. Ce qui est encore plus inquiétant désormais c'est que la Vesdre monte dangereusement", a précisé le bourgmestre Fabien Beltran. "Les quantités astronomiques d'eau tombées en soirée ainsi qu'en début de nuit ont entraîné des mouvements de crasses, branches, terre et gravats qui ont bouché ou fortement encombré des zones et grilles essentielles pour l'évacuation des eaux. Nous avons constaté que le bassin d'orage a atteint son niveau maximum, ce que nous n'avons jamais connu depuis son existence. Avec quelques agents du service Travaux, nous avons passé la nuit à dégager ces zones et grilles afin de libérer les passages pour limiter les inondations. Le service Travaux sera encore occupé tout au long de la journée à nettoyer les voiries", a déclaré de son côté le 1er échevin de la commune d'Engis Marc Voué. L'Institut royal météorologique (IRM) a placé la province de Liège en code rouge en prévision des précipitations abondantes attendues au cours des prochaines 24 heures sur au moins un quart de la province. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.