Pas d'obligation vaccinale pour les soignants tant qu'il reste de la marge

Belga

La Conférence interministérielle (CIM) Santé devait se pencher ce mercredi sur la question de l'obligation vaccinale pour les soignants. Finalement, entités fédérées et fédéral ont décidé de continuer à sensibiliser le secteur "tant qu'il subsiste une marge de progression", a-t-on appris à bonnes sources.Selon les autorités, il reste en effet une marge de man?uvre pour sensibiliser les soignants à la vaccination et faire augmenter le taux d'adhésion. En Wallonie, on est ainsi passé, en un mois, à un taux de couverture de 74 à 79%. Ensuite, si c'est nécessaire, le fédéral et les entités fédérées travailleront sur les "étapes juridiques nécessaires" - dont, entre autres, l'intégration des travailleurs indépendants dans les législations existantes - permettant de rendre la vaccination obligatoire. L'obligation vaccinale pour les soignants n'est donc pas exclue mais elle n'interviendra que dans un deuxième temps, si la sensibilisation n'est plus suffisante, précise-t-on. Enfin, un affinement des chiffres a été demandé avant que ne soient éventuellement publiés les taux de vaccination par établissement, une mesure récemment défendue par le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke. Cet affinement devrait notamment permettre de connaître le nombre réel de soignants encore en activité dans chaque institution. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga