L'eau à nouveau potable à Huy et Marchin, la situation reste problématique en Wallonie

Belga

L'eau des communes de Huy et de Marchin est à nouveau potable, a annoncé vendredi soir la Compagnie intercommunale liégeoise des Eaux (Cile). La potabilité et l'approvisionnement de l'eau reste toutefois problématique dans de nombreuses localités, rappelle la Société wallonne des eaux."Une odeur de chlore peut apparaître", avertit la Cile, qui a intensifié le traitement des eaux. "Le chlore est volatil: il s'échappe de l'eau dans les quelques minutes de son prélèvement au robinet", précise-t-on. La distribution d'eau à Sprimont a également pu être rétablie, a indiqué la Société wallonne des eaux, mais beaucoup d'autres communes font encore face à des manques d'eau ou aux problèmes de non-potabilité. Selon le dernier bilan de la SWDE, sont toujours impactées les communes de Dison, Stavelot, Pepinster, Verviers, Aywaille, Hannut, Lincent, Hélècine, Braisves, certaines rues de Geer et Verviers-Ensival (province de Liège), Dinant centre, Beauraing, Rivière (Profondeville), Houyet, Rochefort, Gembloux, Jemeppe-sur-Sambre et Floreffe, Arbre (province de Namur) et Pont-à-Celles (Hainaut). Depuis jeudi soir, sont également concernées les communes de Berloz, Sambreville, Yvoir, Ciney, Marche-en-Famenne, Courcelles, et Orp-le-Grand. La situation ne devrait pas être rétablie avant la semaine prochaine. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga