Deux-tiers des raccordements touchés sont à nouveau alimentés en eau potable

Belga

Deux-tiers des raccordements (environ 2.000) qui étaient directement touchés par les inondations de ces derniers jours sont à nouveau alimentés en eau, indique samedi midi la Société wallonne des eaux (SWDE).Les communes où l'eau reste non-potable samedi à la mi-journée sont: Hélécine, Hannut, Lincent, Braives (sauf Fumal, quartier de Pitet et Tourinne), Geer (rue Bajot, rue de Lens-Saint-Remy et Boehle) et le hameau de Crenwick à Berloz. L'eau est par contre redéclarée potable sur Ensival. En province de Namur, l'eau n'est pas potable dans le centre de Dinant (excepté à l'hôpital), à Beauraing, à Rivière (Profondeville), Houyet, Rochefort, dans le haut de Dave, aux Isnes, à Beuzet, Bossières, Longzée, Mazy, Jemeppe et Ham-sur-Sambre, à Floreffe (sauf dans le zoning) et à Sambreville (sauf Moignelée, Keumiée et Arsimont). Dans le Hainaut, seuls les habitants de Viesville (Pont-à-Celles) sont privés d'eau potable. La situation n'y sera pas rétablie avant le début de la semaine prochaine. Dans ces zones, l'eau du robinet ne peut pas être utilisée à des fins alimentaires même bouillie, rappelle la SWDE. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga