Intempéries - Inondations: fin de l'aide urgente à Verviers

Belga

Plus de trois semaines après les inondations survenues à la mi-juillet, la Ville de Verviers a tenu à faire le point ce samedi sur les aides qui se sont mises en place. Si les nombreuses initiatives privées qui ont vu le jour après les intempéries se sont révélées utiles et précieuses pour les autorités communales, qui ont avoué qu'elles auraient été complètement dépassées si elles n'avaient pas reçu toute cette aide bénévole venue d'un peu partout, il est désormais temps, expliquent-elles, de rentrer dans une autre phase de gestion de la crise et de penser le moyen et le long terme.Vingt-quatre jours après les inondations, l'aide, qui était foisonnante, s'amenuise: les locaux utilisés jusqu'à maintenant doivent, par exemple, se libérer, et les bénévoles ne sont plus en vacances. Des fausses informations circulent par ailleurs. Enfin, l'aide alimentaire, acheminée par des non-professionnels, n'est pas toujours la plus adéquate: "Des intoxications alimentaires nous ont été rapportées parce que la chaîne du froid n'est pas toujours respectée", a expliqué la bourgmestre Muriel Targnion. C'est pourquoi la Ville de Verviers aimerait réorienter les personnes dans le besoin vers des structures beaucoup plus professionnelles, comme le Relais Social, par exemple, et qui ont l'habitude d'accueillir des personnes qui souffrent. Les centres de proximité ont ainsi déjà fermé leurs portes ou le feront d'ici lundi. Diverses décisions ont été prises, dont celle de ne plus accepter que certains types de dons : à savoir les dons financiers (à verser sur le compte BE46 0910 9162 3836), des électroménagers et appareils électriques neufs ainsi que du mobilier également à l'état neuf. "Le don financier est la manière la plus simple de transformer un geste de solidarité envers les sinistrés verviétois", a insisté l'échevin Jean-François Chefneux, notamment en charge des déchets. De nouveaux appels à la solidarité seront envisagés par la suite, sur base de besoins précis quand ils seront identifiés par les différents acteurs de terrain. Les dons récoltés par plusieurs canaux ont aussi été regroupés afin de faciliter leur distribution. En ce qui concerne les vêtements, ils seront distribués dès lundi 9 août, au lieu-dit Pont aux Lions (ancien C&A) du lundi au vendredi de 10 h à 17 h, aux personnes qui disposent d'une attestation de sinistrés. Il est par ailleurs question de mettre en place une aide personnalisée adaptée à la situation de chacun en coopération avec le CPAS. Pour toute demande et proposition de bénévolat, les citoyens peuvent composer le numéro 087/326.050. Par ailleurs, 1.000 voitures ont été sinistrées dans les inondations à Verviers. Une navette de bus gratuite va être mise sur pied grâce au TEC Liège-Verviers afin de permettre à chacun d'aller faire ses courses. Intitulée "Je fais mes courses" par la vice-présidente de "Verviers ma ville", elle est censée relier les divers quartiers touchés au centre-ville. Enfin, précisons que 200 arrêtés d'inaccessibilité ont été pris par la bourgmestre sur 200 logements. Pas moins de 17 maisons doivent être démolies. En ce qui concerne les autres immeubles, des ingénieurs doivent encore venir confirmer leur solidité. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.