Inondations et évacuations en Corée du Nord, Kim Jong Un envoie du matériel

Belga

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a ordonné dimanche l'envoi de matériel de secours dans les zones du pays touchées par des inondations, d'où quelque 5.000 personnes ont dû être évacuées.Des images diffusées samedi par la chaîne publique KCTV ont montré des maisons inondées jusqu'au niveau du toit ainsi que ce qui semblent être des ponts endommagés, suite à de fortes précipitations. "Des centaines d'hectares de terres agricoles" ont été submergées dans la province méridionale du Hamgyong du Sud et des routes et habitations affectées après la rupture de digues, rapporte la chaîne. Ces intempéries surviennent après que Kim Jong Un a reconnu en juin que son pays faisait face à une "situation alimentaire tendue". Il a ordonné dimanche l'envoi de matériel et un soutien financier pour aider la province du Hamgyong du Sud dans sa campagne de retour à la normale, selon l'agence de presse étatique KCNA. Des responsables de cette province ont discuté jeudi des "mesures d'urgence pour stabiliser rapidement la vie des gens dans les zones les plus touchées", a-t-elle précisé. Avec un sol déjà détrempé, de nouvelles précipitations pourraient causer encore davantage de dégâts, a prévenu Ri Yong Nam, chef adjoint des services météorologiques nord-coréens, auprès de KCTV. "Nous prévoyons de fortes pluies jusqu'au 10 août dans plusieurs régions, principalement près de la côte Est", a-t-il poursuivi. La Corée du Nord risque de devoir composer avec une pénurie alimentaire de 860.000 tonnes cette année, selon des prévisions de l'agence des Nations Unies pour l'Alimentation (FAO) rendues publiques en juillet. L'agence a mis en garde contre "une période de soudure difficile entre août et octobre". Le régime nord-coréen, sous le coup de sanctions internationales en raison de ses programmes militaires interdits, peine de longue date à nourrir sa population et souffre régulièrement de pénuries alimentaires. La pression sur l'économie nord-coréenne a été renforcée par la fermeture des frontières ordonnée pour lutter contre la pandémie de coronavirus et par une série de tempêtes et d'inondations en 2020. La Corée du Nord a connu dans les années 1990 une très grave famine qui a fait des centaines de milliers de morts, à la suite de la réduction de l'aide de Moscou après l'effondrement soviétique. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga