L'Australie bénéficiera d'un million de vaccins Pfizer mis à disposition par la Pologne

Belga

L'Australie va bénéficier d'un million de doses du vaccin Pfizer contre le Covid-19 mis à disposition par la Pologne, a annoncé le Premier ministre australien Scott Morrison dimanche.

L'Australie bénéficiera d'un million de vaccins Pfizer mis à disposition par la Pologne

Ces doses supplémentaires seront attribuées en priorité aux résidents de Sydney, où un foyer du variant Delta du coronavirus continue de croître en dépit du confinement de la ville depuis huit semaines. "Nous avons été en discussion avec le gouvernement polonais depuis plusieurs semaines et nous avons sécurisé un million de doses de Pfizer supplémentaires qui vont commencer à arriver en Australie ce soir", a annoncé le Premier ministre australien Scott Morrison, cité par le média public ABC. Le dirigeant a indiqué que l'épidémie de Covid-19 dans l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, avait été déterminante dans la décision de la Pologne de libérer cette livraison pour l'Australie. M. Morrison a décrit l'accord avec la Pologne comme une "transaction simple", mais n'a pas tenu à révéler le coût de l'achat des vaccins. Un premier chargement a quitté Varsovie samedi soir pour arriver en Australie dimanche soir après un transit vers Dubaï. D'autres livraisons sont attendues dans les semaines prochaines. Le million de doses supplémentaires seront attribuées aux Australiens de 20 à 39 ans, considérés comme le tranche d'âge la plus contaminante. Et près de la moitié de ces doses seront réservées aux résidents d'une douzaine de communes de Sydney où le foyer épidémique poursuit son expansion. Dimanche, 415 nouveaux cas de coronavirus du variant plus contagieux Delta ont été enregistrés dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud et principalement à Sydney. Le confinement de la métropole et ses environs, en place depuis huit semaines, a été étendu au reste de l'Etat samedi. Désormais près de 10 millions d'Australiens sont donc confinés, car d'autres Etats au sud et à l'est du pays ont aussi imposé des restrictions, après la propagation du virus au sein de leurs communautés depuis Sydney. C'est le cas du Victoria, du Queensland et du territoire de la capitale australienne, Canberra. L'accélération du programme de vaccination, très en retard dans l'île-continent avec à peine plus d'un quart de la population vaccinée, est désormais présentée comme la seule porte de sortie de ces confinements. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.