Naomi Osaka offre son aide aux victimes du séisme en Haïti

Belga

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, dont le père est Haïtien, va offrir la totalité des gains qu'elle percevra lors du tournoi de Cincinnati aux victimes du séisme en Haïti, a-t-elle annoncé samedi.

Naomi Osaka offre son aide aux victimes du séisme en Haïti

"Cela me fait vraiment mal de voir toute la dévastation en Haïti", a tweeté Naomi Osaka. "Je m'apprête à participer à un tournoi cette semaine et je donnerai tous mes gains financiers aux efforts d'aide en Haïti. Je sais que le sang de nos ancêtres est fort, nous irons de l'avant", a ajouté la joueuse de 23 ans, numéro deux mondiale. Un séisme de magnitude 7,2 a frappé le sud-ouest d'Haïti samedi, faisant plusieurs centaines de morts et ravivant les terribles souvenirs du grand tremblement de terre de 2010 dans lequel avaient péri 200.000 personnes. Naomi Osaka, née au Japon d'où est originaire sa mère, vit aux Etats-Unis depuis l'âge de trois ans. Son père, Léonard François, est originaire de Jacmel, dans le sud-ouest d'Haïti, près de l'épicentre du séisme de samedi. Osaka s'est retirée de Roland-Garros en mai après avoir refusé d'apparaître devant la presse pour "préserver sa santé mentale", avant de déclarer forfait pour Wimbledon et de faire une pause loin des courts. Le tournoi de Cincinnati sera sa deuxième compétition depuis, après les Jeux de Tokyo où elle a porté la flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.