Nyck de Vries premier champion du monde de Formule E, Vandoorne sur le podium à Berlin

Belga

Le Néerlandais Nyck de Vries (Mercedes-EQ) est devenu le premier champion du monde de Formule E, le championnat des voitures électriques, à l'issue du 15e et dernier E-Prix disputé à Berlin dimanche. Il a terminé 8e de la course, et son coéquipier Stoffel Vandoorne (Mercedes-EQ) a accroché le podium avec une 3e place, derrière le Français Norman Nato (RoKit Venturi Racing), vainqueur du jour, et le Britannique Oliver Rowland (Nissan e.Dams), 2e.

placeholder

Dimanche matin, 14 des 24 pilotes présents à Berlin pouvaient encore prétendre au titre mondial, mais Nyck de Vries aura finalement conservé sa place de leader au classement général. Il ne comptait pourtant que trois longueurs d'avance sur son plus proche poursuivant, le Suisse Edoardo Mortara (Rokit Venturi Racing), deuxième samedi du premier des deux E-Prix de Berlin derrière le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport). Les cinq meilleurs pilotes au classement se tenaient en 6 points avant le départ de la course. A l'extinction des feux, Nyck de Vries prenait déjà une option sur le titre après quelques secondes, lorsque Mitch Evans (Jaguar Racing) ne parvenait pas à décoller de la ligne de départ et était embouti par Edoardo Mortara, nécessitant un drapeau rouge pour dégager la piste et reprendre la course. Qualifié en 13e position, le pilote néerlandais voyait là deux de ses plus proches poursuivants au classement des pilotes éliminés. Il entreprenait alors de remonter ses adversaires du jour jusqu'à ce que Jake Dennis (BMW I Andretti Motorsport), 3e au championnat du monde, ne doive également quitter la course après avoir perdu le contrôle de sa voiture. En même temps, la bataille faisait rage devant entre les prétendants à la victoire du jour. Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ Formula E Team), qui avait terminé à la douzième place dans la première course de samedi après s'être élancé depuis la 22e position, avait obtenu la Super Pole dimanche matin. Face à Norman Nato, Oliver Rowland et Alexander Sims (Mahindra Racing), le Belge a disputé le podium et a réussi à obtenir une 3e place à l'issue de la course. Stoffel Vandoorne, vice-champion de Formule E la saison passée, termine 9e du classement des pilotes tandis que Mercedes-EQ conquiert la couronne des constructeurs. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga