Des centaines d'Afghans campent aux abords de l'aéroport de Kaboul dans l'espoir de fuir

Belga

Des centaines de personnes ont passé la nuit de mardi à mercredi aux abords de l'aéroport de Kaboul dans l'espoir de pouvoir quitter l'Afghanistan, après la prise du pouvoir par les talibans. Une rumeur selon laquelle les personnes qui se présentent à l'aéroport seront évacuées a incité de nombreux Afghans à se rendre sur place.

Des centaines d'Afghans campent aux abords de l'aéroport de Kaboul dans l'espoir de fuir

On ne savait pas encore mercredi si des vols commerciaux allaient être opérés, car les activités de l'aéroport sont limitées. De nombreux pays occidentaux mènent actuellement des vols d'évacuation pour leurs propres ressortissants ainsi que leurs équipes locales qui pourraient être en danger. Les talibans ont dirigé l'Afghanistan de façon brutale pendant environ cinq ans à la fin du XXe siècle, imposant leurs vues islamiques ultraconservatrices. Les forces soutenues par les États-Unis les ont chassés dans le sillage des attentats du 11 septembre 2001. Beaucoup de ceux qui ont vécu la période des talibans ne veulent pas courir le risque de la revivre et cherchent désespérément à fuir le pays. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.