Canada: fin des audiences d'extradition de la responsable de Huawei

Belga

Les dernières audiences d'extradition vers les Etats-Unis de la directrice financière du géant chinois Huawei se sont terminées mercredi à Vancouver, concluant près de 1.000 jours de bataille judiciaire et de crise diplomatique.

Canada: fin des audiences d'extradition de la responsable de Huawei

Meng Wanzhou, 49 ans, fille du fondateur du géant des télécoms, Ren Zhengfei, avait été arrêtée le 1er décembre 2018 à l'aéroport de Vancouver à la demande de Washington, qui veut la juger pour fraude bancaire. "J'indiquerai probablement la date à laquelle ma décision sera rendue lors de l'audience de renvoi du 21 octobre", a déclaré la juge Heather Holmes, devant la Cour suprême de Colombie-Britannique. Ces dernières audiences, qui ont commencé début août, se sont déroulées alors que la justice chinoise vient de condamner deux Canadiens, le premier à la peine de mort pour trafic de drogue et l'homme d'affaires Michael Spavor à 11 ans d'emprisonnement pour espionnage. L'arrestation de la directrice financière de Huawei, suivie quelques jours plus tard en Chine par celle de deux Canadiens, M. Spavor et l'ex-diplomate Michael Kovrig, a provoqué une grave crise diplomatique entre Pékin et Ottawa. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.