Journée de commémoration à Bruxelles en hommage au jeune Mehdi Bouda

Belga

Un événement commémoratif s'est déroulé vendredi après-midi sur la place du Nouveau marché aux grains à Bruxelles en hommage au jeune Mehdi Bouda, décédé à l'âge de 17 ans, il y a deux ans jour pour jour, après avoir été renversé par une voiture de police dans le centre-ville.Des matchs de gala avec des basketteurs professionnels et des tournois ont été organisés à compter de 15h00. Dévoilé sur une stèle, le nom de Mehdi Bouda a officiellement été donné au terrain de basket de la place du Nouveau marché aux grains vers 21h00, en présence d'élus de la Ville de Bruxelles à commencer par le bourgmestre Philippe Close. Benoit Hellings, Premier échevin en charge des Sports, remarque que "ce terrain de basket en plein air est un fantastique lieu de rencontre entre tous les habitants du quartier. Il est culte même chez les joueurs de 3x3. C'est émouvant de voir qu'avec la famille de Mehdi Bouda, la Ville de Bruxelles puisse rendre hommage à celui qui fréquentait assidument ce terrain, lieu de partage." Cette journée commémorative avait également une coloration artistique, avec notamment des prestations de rapeurs bruxellois en fin de journée sur la place et une exposition de dessins de Mehdi Bouda ouverte dès 12h00 au MAD, un centre de la mode et du design au coeur de la capitale. "Par cet évènement, on lui rend hommage avec ses passions : le basket et le dessin"; explique son frère. "Le collectif "Justice pour Mehdi" a décidé de se concentrer sur ses passions pour lui rendre hommage de façon positive, parce que c'était un jeune qui était positif, souriant et bienveillant. C'est une journée très importante, qui sonne comme une reconnaissance pour le collectif. Cependant, on reste encore sans réponse du côté de la justice et on espère avoir des réponses à nos questions prochainement car cela commence à devenir pesant". Pour rappel, la collision mortelle a eu lieu le 20 août 2019, peu avant minuit. Ce soir-là, la zone de police Bruxelles-Ixelles a contrôlé des personnes au Mont des Arts, où le trafic de drogue prenait de l'ampleur. Mehdi Bouda s'était enfui à la vue des policiers. Il a été poursuivi par l'un d'eux dans la rue Ravenstein et dans la galerie du même nom. Arrivé au Cantersteen, il a traversé et a été percuté par un véhicule de la brigade anti-agression de la zone de police Bruxelles-Ixelles, qui se rendait sur les lieux d'un cambriolage. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.