Tour d'Espagne - Roglic, autoritaire, conforte son maillot rouge et estime "mériter la journée de repos"

Belga

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a répondu à chaque attaque portée contre lui dans l'ascension finale de la 9e étape du Tour d'Espagne dimanche. Mieux le Slovène a pris les commandes avec Enric Mas derrière le vainqueur du jour, l'Italien Damiano Caruso, pour prendre la deuxième place devant l'Espagnol de la Movistar qui est désormais son premier dauphin au général, à 28 secondes, alors que les coureurs vont pouvoir profiter d'une journée de repos lundi

placeholder

"On mérite la journée de repos", a estimé Primoz Roglic, double tenant de la Vuelta, au micro de l'organisation. "C'était une journée difficile. Il faisait encore super chaud, avec de grandes ascensions, donc j'attends demain avec envie. Nos gars ont fait un super boulot. Ineos a mis un gros rythme dans la longue ascension et à la fin c'est allé très vite, une grosse explosion. Heureusement, j'avais de bonnes jambes et j'ai pu finir. Enric [Mas] était super fort aujourd'hui. C'est le début. Maintenant, on a la journée de repos et on doit rester en un seul morceau avec toute l'équipe. J'attends les prochaines étapes avec envie." (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga