Attaque à Kaboul: un chef républicain exige que le Congrès américain se réunisse

Belga

Le chef de la minorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy a appelé jeudi sa présidente démocrate Nancy Pelosi à rappeler d'urgence les parlementaires à Washington avant le 31 août, pour qu'ils soient informés par l'administration Biden sur la situation à Kaboul."Les attaques d'aujourd'hui sont terribles", a déploré le républicain dans un communiqué, à propos de l'attentat perpétré près de l'aéroport de Kaboul, où plusieurs militaires américains ont été tués et blessés selon le Pentagone. Nancy "Pelosi doit convoquer le Congrès en séance avant le 31 août pour que nous puissions être informés en détail et de manière exhaustive par l'administration Biden", a assuré Kevin McCarthy. La Chambre et le Sénat sont en vacances parlementaires jusqu'en septembre. Les parlementaires ont toutefois été informés à plusieurs reprises ces derniers jours par de hauts responsables de l'administration de Joe Biden et les différentes commissions parlementaires concernées peuvent continuer à travailler. "Nous sommes en plein examen intense de ces questions à la commission du Renseignement de la Chambre", a ainsi déclaré jeudi Adam Schiff, son président démocrate. M. McCarthy a d'autre part appelé à organiser un vote sur le projet de loi d'un républicain, Mike Gallagher, qui prévoit d'interdire le retrait des troupes américaines "jusqu'à ce que tous les Américains soient hors d'Afghanistan", y compris au-delà de la date butoir du 31 août. Ce projet de loi n'a presque aucune chance d'être adopté à la chambre basse, contrôlée par les démocrates qui ne le soutiennent pas. Le chef adjoint du cabinet de Nancy Pelosi a adressé une réponse cinglante sur Twitter à Kevin McCarthy. "Ce qui ne va pas aider à évacuer les Américains, ce sont de nouveaux coups (politiques) creux et des distractions de la part du chef de la minorité, qui avait observé sans rien faire pendant que le président Trump négociait fièrement avec les talibans", a écrit Drew Hammill. "L'administration Biden a informé le Congrès à maintes reprises et fournit de nouvelles informations fréquemment, chaque jour", a-t-il affirmé. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.