Tour d'Espagne: Miguel Angel Lopez dompte l'Altu d'El Gamoniteiru, Primoz Roglic reste en rouge

Belga

Miguel Angel Lopez (Movistar) a remporté la 18e étape du Tour d'Espagne (WorldTour), jeudi, entre Salas et l'Altu d'El Gamoniteiru (162,6 km). Au sommet de cette ascension inédite, le Colombien s'est imposé en solitaire devant le maillot rouge, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma), arrivé à 14 secondes, et son équipier espagnol Enric Mas, troisième à 20 secondes.Au lendemain d'une étape spectaculaire vers les Lacs de Covadonga, le peloton devait à nouveau affronter un menu corsé. Quatre cols figuraient au programme, deux de première, un de deuxième et un hors-catégorie. Cela ne décourageait pas les aventuriers. Dès le départ, les attaques fusaient. Un groupe de 32 coureurs se formaient à l'avant après une dizaine de kilomètres. Il comprenait sept Belges: Stan Dewulf (AG2R-Citroën), Floris De Tier (Alpecin-Fenix), Edward Planckaert (Alpecin-Fenix), Mauri Vansevenant (Deceuninck-Quick Step), Jens Keukeleire (EF Education-Nippo), Steff Cras (Lotto Soudal) et Harm Vanhoucke (Lotto Soudal). Les Espagnols Gorka Izagirre (Astana-Premier Tech) et José Herrada (Cofidis), l'Italien Fabio Aru (Qhubeka NextHash), le Polonais Rafal Majka (UAE-Team Emirates), l'Estonien Rein Taaramae (Intermarché-Wanty-Gobert), vainqueur de la 3e étape et ancien porteur du maillot rouge sur cette Vuelta, ainsi que l'Australien Michael Storer (DSM), double vainqueur d'étape, figuraient notamment dans ce groupe imposant. Le groupe de tête comptait 4:47 d'avance sur le peloton au sommet de la première ascension, le Puerto de San Llaurienzu (1re catégorie, 9,9km à 8,6 pour-cent). Sur l'Altu de la Cobertoria (1re catégorie, 7,9km à 8,6 pour-cent), Thymen Arensman (DSM) forçait l'allure avant l'attaque de son équipier Michael Storer dans les 2 derniers kilomètres. L'Australien creusait tout de suite l'écart, comptant 2 minutes d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée dans la plaine. Le peloton se trouvait alors à 4 minutes. Sous l'impulsion de Movistar et de Bahrain-Victorious en tête du peloton, l'avance de Storer se réduisait, alors que le futur retraité Fabio Aru faisait un baroud d'honneur dans le groupe des poursuivants durant la montée de 2e catégorie du Puerto del Cordal (8,2km à 5,8 pour-cent). Storer abordait l'Altu d'el Gamoniteiru (hors-catégorie, 14,6 km à 9,8 pour-cent) avec 2:20 sur le groupe des favoris. Sur cette montée, considérée comme le "cousin" de l'Angliru, par sa position géographique, l'Espagnol David de la Cruz (UAE-Team Emirates) partait en contre-attaque. Il revenait sur Storer à 7 km de l'arrivée et le déposait pour se retrouver seul en tête. A 5 km de l'arrivée, le Colombien Egan Bernal (INEOS Grenadiers) déclenchait les hostilités dans le groupe maillot rouge. Un kilomètre plus loin, le Colombien Miguel Angel Lopez (Movistar), troisième du général à 3:11, passait à son tour à l'offensive. Le Colombien rattrapait et doublait De la Cruz à 3 km du but. Roglic attendait les deux derniers kilomètres pour répliquer. Son dauphin au général, l'Espagnol Enric Mas (Movistar), et Bernal l'accompagnaient. Ce trio pointait à une trentaine de secondes de Lopez. Le Colombien résistait sur le dernier kilomètre, avec des pentes à 17 pour-cent pour aller remporter, à 27 ans, le 21e succès de sa carrière, le quatrième de la saison. Il s'impose pour la troisième fois sur les routes de la Vuelta après deux étapes remportées en 2017. Primoz Roglic franchissait la ligne en deuxième position, 14 secondes après Lopez, conservant ainsi son maillot rouge. Enric Mas prenait la troisième place à 20 secondes, Bernal la quatrième à 22 secondes. Le cinquième, l'Australien Jack Haig (Bahrain Victorious), arrivait après 58 secondes. Au général, Roglic possède 2:30 sur Mas et 2:53 sur Lopez. Vendredi, la 19e étape reliera Tapia à Monforte de Lemos (191,2 km). La Vuelta s'achèvera dimanche par un contre-la-montre de 33,8 km à Saint-Jacques-de-Compostelle (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.