Coronavirus - Le covid safe ticket demandé par un hôpital montois "n'est pas autorisé"

Belga

Le Covid Safe Ticket exigé par l'hôpital montois Ambroise Paré à ses visiteurs "n'est pas autorisé", a indiqué le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, mercredi, lors des questions urgentes qui ouvrent la séance plénière du parlement régional.

Coronavirus - Le covid safe ticket demandé par un hôpital montois "n'est pas autorisé"

"Il ne serait possible d'utiliser ce covid safe ticket que si le gouvernement wallon en décidait" et ce n'est actuellement pas le cas, a-t-il expliqué aux députés qui l'interrogeaient sur le sujet. Pour autant, l'idée pourrait faire son chemin au-delà de Bruxelles. "Voulons-nous éradiquer le virus? Si l'on ne parvient pas à vacciner 95% des plus de 12 ans, le virus continuera à circuler. Nous serons alors face à nos responsabilités et nos consciences", a ainsi souligné le ministre-président régiona selon qui "le gouvernement prendra attitude en temps voulu". "Vouloir éradiquer le virus, scientifiquement, ça ne tient plus la route" alors que de nombreux scientifiques estiment que le covid pourrait devenir endémique, lui a de son côté répondu le député Ecolo Laurent Heyvaert. "Cet objectif d'éradiquer le virus en vaccinant 95% des plus de 12 ans, on passera à côté", a-t-il ajouté. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.