De moins en moins de régions en rouge sur la carte européenne

Belga

De moins en moins de régions apparaissent en rouge sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), mise à jour jeudi. Plusieurs régions de France, d'Italie et de Suède sont notamment repassées du rouge à l'orange.

De moins en moins de régions en rouge sur la carte européenne

L'ECDC publie chaque jeudi une carte européenne basée sur le nombre d'infections et le pourcentage de tests positifs au cours des 14 derniers jours. Elle propose quatre couleurs : vert, orange, rouge et rouge foncé. Une région adopte la couleur rouge dans deux cas de figure : lorsque l'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants sur 14 jours, oscille entre 75 et 200, avec un taux de positivité supérieur à 4% ou lorsque l'incidence est comprise entre 200 et 500, quel que soit le taux de positivité. La couleur orange, elle, est appliquée lorsque l'incidence est de moins de 50 avec un taux de positivité supérieur à 4%, lorsque l'incidence se situe entre 50 et 75 et le taux de positivité au-dessus de 1% ou lorsque l'incidence se situe entre 75 et 200 mais que le taux de positivité se situe en dessous de 4%. Les régions françaises de Normandie, du Val de Loire et des Pays de la Loire sont désormais en orange. La situation s'améliore aussi en Occitanie, qui est passée du rouge foncé au rouge clair. En France métropolitaine, seule la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est toujours en rouge foncé. En Italie, le Latium, la région autour de Rome, est passée du rouge à l'orange et le Val d'Aoste est revenu au vert. La Suède, quant à elle, est totalement repassée à l'orange. En revanche, la situation s'empire en Europe de l'Est. La Croatie est désormais entièrement en rouge et toutes les régions de Roumanie, à l'exception du centre, sont passées du vert à l'orange. La Hongrie et la Slovaquie ne sont plus totalement vertes non plus. En Belgique, aucun changement, la Flandre et la Wallonie restent en rouge clair tandis que Bruxelles est en rouge foncé. Les codes couleur permettent aux États membres de l'UE d'imposer des conditions aux voyageurs, telles que des quarantaines obligatoires ou la présentation de tests négatifs. En Belgique, les personnes qui reviennent d'une zone rouge au sein de l'Union européenne et qui n'ont pas de certificat de vaccination, de certificat de rétablissement ou de test PCR négatif récent doivent systématiquement se faire tester à leur retour. Tous les voyageurs en provenance d'une zone rouge en dehors de l'UE doivent également se faire tester, même s'ils disposent d'un certificat de vaccination. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.