Onze récompenses et 100.000 euros de dotation distribués lors des Prix Atomium de la BD

Belga

Les lauréats des Prix Atomium ont été dévoilés ce vendredi pour le lancement de la Fête de la BD à Bruxelles. Les 11 prix, dotés de plus de 100.000 euros répartis entre les gagnants, constituent un moyen pour les autorités bruxelloises de soutenir les professionnels du phylactère alors que la création BD s'est fragilisée ces dernières années.

Onze récompenses et 100.000 euros de dotation distribués lors des Prix Atomium de la BD

Le prix Raymond Leblanc (fondateur entre autres du "Journal Tintin" et des Éditions du Lombard) de la jeune création a été attribué à "Vents de Montagne, pluies d'océan" de Shih-hung Wu et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles en bande dessinée à José Parrondo. L'album "Béatrice" de Joris Mertens a, lui, obtenu le prix Atomium de Bruxelles, tandis que "Incroyable !" de Zabus & Hippolyte a reçu le prix Prem1ère du roman graphique et "La Bombe" d'Alcante, LF Bollée et Denis Rodier le prix "Cognito" de la BD historique. Le prix Le Soir de la BD de reportage a par ailleurs été décerné à "Prison n°5" de Zehra Dogan, le prix Atomium Spirou junior à Camille et Cosma Sené, le prix Atomium Spirou jeunes auteurs à Thomas Bidault et le prix Willy Vandersteen, qui récompense un album en néerlandais, à "La baleine bibliothèque" de Judith Vanistendael & Zidrou. Les autres lauréats sont "Yasmina, Tome 1 : Master-classe" de Wauter Mannaert pour le prix Atomium des Enfants et "Chez toi" de Sandrine Martin pour le prix de la BD citoyenne. La 12e édition de la Fête de la BD se déroulera dans la capitale du 10 septembre au 10 octobre à travers des expositions, des animations et des rencontres. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.