Coronavirus - Les certificats Covid albanais, israéliens et marocains reconnus équivalents à celui de l'UE

Belga

La Commission européenne a annoncé mercredi avoir adopté des décisions d'équivalence des certificats Covid d'Albanie, d'Israël, du Maroc, mais aussi de Monaco et d'Andorre, des îles Féroé et du Panama. Cela signifie que les certificats Covid délivrés par ces États sont reconnus en Europe comme équivalents au "certificat COVID numérique de l'UE": ils prouvent tout aussi valablement que la personne concernée est vaccinée, a subi un dépistage négatif ou s'est récemment rétablie du Covid-19.

Coronavirus - Les certificats Covid albanais, israéliens et marocains reconnus équivalents à celui de l'UE

L'équivalence vaut aussi dans l'autre sens: un citoyen de l'UE peut désormais présenter en Albanie, par exemple, son QR-code "Covidsafe" (version belge du certificat UE), et être assuré que celui-ci sera reconnu au même titre qu'un document émanant des autorités albanaises. Ces 7 nouveaux États connectés au système européen sont une bonne nouvelle pour les voyageurs. La Commission continue par ailleurs ses contacts pour étendre les équivalences, assure-t-elle. "C'est du gagnant-gagnant", commente mercredi le commissaire Didier Reynders. "Depuis juin, plus de 420 millions de certificats UE ont été émis (...). Un total de 42 pays, soit les 27 États membres de l'UE et 15 États non-UE participent désormais au système de certificat numérique européen, ce qui confirme le certificat UE comme standard international", ajoute-t-il. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.