Le PS souhaite un rabais forfaitaire sur les factures d'énergie

Belga

Le PS, parti de la coalition Vivaldi, propose un rabais forfaitaire sur la facture d'énergie en réponse à la flambée des prix du gaz et d'électricité. Le gel des prix n'est pas un tabou non plus pour le parti, rapporte Knack mercredi sur son site internet.Le régulateur énergétique (Creg) a calculé qu'un ménage moyen va dépenser 1.000 euros par an pour l'électricité et 1.600 euros par an pour le gaz, et il est attendu que ces prix grimpent encore. Lund soir la ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten (Groen) suggérait de prolonger le tarif social pour un million de ménages. Vooruit et le PS adhèrent au concept, mais estiment qu'il en faut davantage. Les socialistes francophones proposent donc un rabais forfaitaire. "De la sorte, le gouvernement pourrait aider les familles avec une somme fixe. Pour de nombreuses personnes à bas revenus, cela peut faire une différence importante", fait part la formation. Ce n'est pas un hasard si le PS avance le remboursement forfaitaire. Lorsqu'il était ministre de l'Energie, avait introduit en 2009 une réduction de 30 euros pour les particuliers. Cette mesure s'inscrivait dans le contexte de la relance suivant la crise financière à cette époque. Les fournisseurs devaient en tenir compte dans la facture anticipée, le relevé de compte ou une note de crédit. Le gel des prix de l'énergie ne semble pas non plus être un tabou pour PS. La piste d'abaissement de la TVA de 21 à 6%, un cheval de bataille des socialistes, est toutefois abandonnée en vertu de l'accord de gouvernement qui ne lui a pas consacré de place. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

logo Belga