Deux nouveaux mandats d'arrêt prolongés après l'agression d'un adolescent à Namur

Belga

Les mandats d'arrêt de deux individus ont été prolongés pour un mois à la suite de l'agression violente d'un adolescent survenue la semaine dernière à Namur, indique mardi le parquet namurois. L'annonce de la prolongation d'un premier mandat d'arrêt par la chambre du conseil avait déjà été faite en milieu de journée.Les faits se sont déroulés lundi en fin de journée avenue Jean 1er, sur le site de la Citadelle. La victime a notamment reçu de nombreux coups au visage et a dû être hospitalisée. Le conflit serait né à la suite d'une relation amoureuse selon plusieurs médias. Quatre suspects ont été interpellés, dont un mineur. Ils sont accusés d'extorsion ainsi que coups et blessures avec préméditation. D'autres mineurs seraient également impliqués, mais le parquet ne souhaite pas encore communiquer plus d'informations à ce stade. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.