Verlinden: "Il n'y aura pas de projet pilote de vote online en 2024"

Belga

Il n'y aura pas de projet-pilote de vote électronique à distance en 2024, a affirmé mercredi la ministre des Réformes institutionnelles Annelies Verlinden (CD&V), à la Chambre. A l'avenir, celle-ci souhaite toutefois prendre des mesures en faveur d'une plus grande digitalisation du processus.

Verlinden: "Il n'y aura pas de projet pilote de vote online en 2024"

Il y a quelque temps, la ministre avait déjà chargé un consortium d'universités de mener des recherches sur les possibilités de vote en ligne. Ceux-ci ont conclu que le vote intégralement en ligne ne serait pas possible avant 2034 en Belgique. Sur la suggestion des chercheurs, la ministre Verlinden avait souhaité mettre en place un projet pilote pour les élections de 2024. Cela permettrait de se concentrer sur les Belges à l'étranger. Cependant, lors d'une audition avec des représentants du consortium en commission parlementaire, la mandataire CD&V a clairement indiqué que le projet pilote ne sera pas réalisé. "Il n'y a pas de budget pour organiser le projet pilote maintenant", a-t-elle déclaré. Il est donc impossible de lancer les préparatifs en 2023 et de les concrétiser en 2024. Pourtant, Annelies Verlinden ne veut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. "Il serait contre-intuitif de ne pas le faire", a-t-elle ajouté. Son intention est de faire calculer le coût budgétaire d'une numérisation plus large d'ici à 2024, année de la première échéance électorale européenne, fédérale et régionale et, plus tard dans l'année, au niveau local. Ensuite, il faudra préparer le "grand changement". Er komt geen proefproject met online stemmen in 2024. Dat heeft minister van Institutionele Hervormingen Annelies Verlinden (CD&V) woensdag in de Kamer verklaard. Wel wil ze de komende tijd stappen zetten naar een verdere digitalisering. De minister had al langer geleden een consortium van universiteiten de opdracht gegeven onderzoek te verrichten naar de mogelijkheden rond online stemmen. Dat kwam tot de conclusie dat volledig online stemmen in ons land niet mogelijk is voor 2034. Op voorstel van de onderzoekers wilde minister Verlinden een proefproject op poten zetten bij de verkiezingen van 2024. Dat zou toegespitst zijn op de Belgen in het buitenland. Tijdens een hoorzitting met vertegenwoordigers van het consortium in de bevoegde Kamercommissie liet de CD&V-politica echter verstaan dat het proefproject er niet komt. "Er is vandaag geen budget om het proefproject nu te organiseren", luidde het. Dat maakt het onmogelijk met de voorbereidingen te landen in 2023 en die te vertalen tegen 2024. Toch wil Verlinden het kind niet met het badwater weggooien. "Het zou contra-intuïtief zijn het niet te doen", luidde het. Het is haar bedoeling voor 2024 - wanneer eerst Europese, federale en Vlaamse verkiezingen plaatsvinden en later op het jaar lokale verkiezingen - het budgettaire kostenplaatje van een verdere digitalisering te laten doorrekenen. Nadien moet dan de "grote omslag" worden voorbereid. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.