Deux manifestants anti-putsch tués par les forces de sécurité au Soudan

Belga

Deux manifestants ont été tués samedi par les forces de sécurité lors de protestations hostiles au coup d'Etat militaire à Omdourman, ville-jumelle de Khartoum, a annoncé un syndicat de médecins pro-démocratie.Ces nouveaux décès portent à onze le nombre de protestataires tués depuis que le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Burhane, a annoncé lundi dissoudre l'ensemble des institutions du pays. L'Onu et les Etats-Unis avaient mis en garde les militaires contre l'utilisation de la violence face aux manifestants dans les rues depuis lundi. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.