Les juges du championnat de boxe AIBA déclarent le mi-lourd ukrainien Bogdan Tolmachov vainqueur de Ziad El Mohor

Belga

Le mi-lourd (75-80 kilos) de Bastogne Ziad El Mohor, 25 ans, quart-de-finaliste aux Jeux Européens de Minsk en 2019, ne s'est pas qualifié pour les huitièmes de finale des XXIe Championnats du monde amateurs de boxe AIBA, sur le ring B de la Stark Arena de Belgrade, samedi après-midi dans la capitale serbe.

Les juges du championnat de boxe AIBA déclarent le mi-lourd ukrainien Bogdan Tolmachov vainqueur de Ziad El Mohor

Il a en effet été déclaré battu aux points, 4-0 (4 x 29-28) par Bogdan Tolmachov, 20 ans, médaillé de bronze en poids moyens (-75 kilos) aux Championnats d'Europe U22 en juin, qui était bye au premier tour. C'est pourtant l'Ukrainien qui a terminé le combat à bout de forces, touché au nez et à la pommette. Il s'était installé au centre du ring dès le premier coup de gong, pour lancer des attaques, sans véritablement inquiéter le Belge, qui tournait autour de lui. Mais le pointage de ce premier round récompensait le plus offensif des combattants. Ce qui obligeait Ziad El Mohor à réagir, et il l'a très bien fait, l'Ukrainien, touché au nez et à la pommette droite, accueillant avec soulagement la fin du deuxième round. Pratiquement obligé d'en finir avant la limite, le Belge a fait vivre un enfer à Tolmachov au cours des trois dernières minutes, mais sans réussir à l'expédier au tapis. Un seul des cinq juges, l'Italien Luca Vadilonga, lui a dès lors accordé le match nul, 28-28. Le poids lourd-léger (80-86 kilos) Victor Schelstraete, 25 ans, qui a mis k.o mercredi au 2e round Shokhajkhon Abdullaev, un Ouzkek de 19 ans, a lui rendez-vous dimanche après-midi en huitième de finale avec le Croate Damir Plantic, 31 ans, vainqueur aux points à l'unanimité des cinq juges du Géorgien Artyom Yordanyan, au tour précédent. Lundi, le poids plume (54-57 kilos) bruxellois Vasile Usturoi, 24 ans, avait été déclaré battu aux points par l'Américain Jahmal Harvey, auquel il avait pourtant infligé un knock down 25 secondes après le premier coup de gong. Trois Belges seulement étaient inscrits dans ces mondiaux. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.