Le mois d'octobre a été particulièrement humide

Belga

Avec 121,1 mm de précipitations relevés à Uccle, le mois d'octobre 2021 a été le deuxième mois le plus humide depuis 1991, après le record de 1998 (128,7 mm), ressort-il du bilan climatique mensuel publié dimanche par l'Institut royal météorologique (IRM). La valeur normale est de 67,8 mm.

Le mois d'octobre a été particulièrement humide

La température moyenne mensuelle à Uccle a été légèrement supérieure à la normale, avec 11,5°C. Toujours à Uccle, les températures ont varié entre 4,2°C (21 octobre) et 18,9°C (19 octobre). "Il s'agit de la température maximale absolue la plus basse pour un mois d'octobre depuis 2003 (18,3°C). Autre fait remarquable: depuis 2003, c'est seulement la quatrième fois que cette valeur est inférieure à 20°C. Les autres années ont été 2007 (19,3°C), 2009 et 2016 (19,9°C chacune)", relève l'IRM. Dans le pays, les températures les plus élevées ont été enregistrées le 19. La température maximale la plus élevée a été mesurée à Poperinge, atteignant jusqu'à 21,5°C. La température minimale la plus basse, -2,4°C, a été mesurée à Saint-Vith le 25 et à Givry (Bertogne) le 26. Par ailleurs, la durée d'insolation a été normale. A Uccle, le soleil a brillé au total pendant 113 heures et 16 minutes. Le ciel n'est resté totalement couvert que durant un jour. "Il s'agit d'une valeur record, à égalité avec 2010 et 2019 (mesures depuis 1981)", souligne encore l'IRM. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.