Nucléaire iranien - Nucléaire: un accord est possible "rapidement" si Téhéran est "sérieux"

Belga

Un compromis pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien est possible "rapidement" après la reprise des négociations prévue le 29 novembre à Vienne, à condition que l'Iran soit "sérieux" dans ses intentions, a estimé mercredi la diplomatie américaine.Les Etats-Unis ont "salué" l'annonce de la reprise des négociations et ont confirmé qu'ils y participeraient avec leur émissaire pour l'Iran, Rob Malley. "Nous pensons qu'il est possible de parvenir rapidement à une entente, et à la mettre en oeuvre aussi rapidement", pour sauver l'accord de 2015 censé empêcher Téhéran d'accéder à la bombe atomique, a dit le porte-parole du département d'Etat Ned Price devant la presse. Il a assuré que seul "un nombre relativement limité de questions" étaient encore "en suspens" lorsque ces négociations indirectes avec l'Iran ont été suspendues en juin. "Nous pensons que si les Iraniens sont sérieux, nous pouvons faire cela assez vite", a-t-il ajouté, tout en prévenant que la "fenêtre de tir" n'allait pas "rester ouverte indéfiniment". Les Etats-Unis ont unilatéralement quitté l'accord en 2018, sous la présidence de Donald Trump, qui le jugeait insuffisant et a rétabli toutes les sanctions contre l'Iran dont la levée était prévue par le texte. En retour, Téhéran s'est progressivement affranchi des restrictions imposées à son programme nucléaire. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.