COP26 - Greenpeace juge insuffisantes les ambitions climatiques flamandes

Belga

La réduction des émissions de CO2 de 40 pour cent que le gouvernement flamand prévoit dans son nouveau plan climat est "absolument insuffisante", a dénonce jeudi soir l'organisation de défense de l'environnement, Greenpeace.Le gouvernement flamand est finalement parvenu jeudi à un accord sur les mesures climatiques qu'il souhaite prendre d'ici à 2030. Les mesures approuvées prévoient une réduction des émissions de CO2 de 40% par rapport à 2005. Jusqu'ici, le gouvernement flamand s'était fixé un objectif de réduction des émissions de CO2 de 35%. Bien que revu à la hausse, cet objectif est encore jugé insuffisant par l'association écologiste Greenpeace. "L'objectif européen est de 55 % et les climatologues nous exhortent à être encore plus ambitieux", souligne Mathieu Soete, directeur de campagne pour Greenpeace. "Même après le signal fort envoyé lors de la grande marche pour le climat du mois dernier, les politiques ont un manque total de vision et se contentent de demi-mesures", regrette M. Soete. "Nous devons de toute urgence réduire notre cheptel, rénover nos bâtiments plus rapidement et mener une transition industrielle", L'organisation déplore encore un accord conclu rapidement, sans trajectoire claire, afin de laisser partir la ministre flamande de l'Environnement Zuhal Demir à Glasgow, où se tient la Conférence sur le climat. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.