Détournement d'affiches publicitaires par Extinction Rebellion à Bruxelles

Belga

Le collectif Extinction Rebellion a mené une action à Bruxelles dans la nuit de mercredi à jeudi en remplaçant une cinquantaine d'affiches publicitaires "pour dénoncer le discours moralisateur qui rejette la responsabilité de la crise écologique sur les citoyens", selon le communiqué diffusé consécutivement.Les affiches publicitaires ont été remplacées par des posters comportant des slogans, tels que "Marre du secteur financier pour qui le profit passe avant la vie?" ou encore ""Marre qu'on te dise de moins polluer alors que tous les emballages sont en plastique ? Libère ta rage de vivre", selon des images de l'action transmises à Belga. "L'accent moralisateur mis sur la responsabilité individuelle n'a jamais été qu'une distraction. Les dirigeants que nous avons élus doivent désormais nous écouter, nous, les citoyens, au lieu de littéralement jeter de l'huile sur le feu pour le seul bénéfice de quelques grandes entreprises", explique le porte-parole d'Extinction Rebellion. "Nous demandons la création d'un Parlement Citoyen souverain, au sein duquel les citoyens élus pourront eux-mêmes formuler les mesures nécessaires à une transition écologique socialement juste". Le collectif mène une action samedi devant le Parlement fédéral pour porter son message, dont cette campagne d'affichage est un prélude. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.