Conflit en Syrie - Sept morts dans l'explosion d'une mine en Syrie

Belga

L'explosion d'une mine a fait sept morts, dont un enfant, samedi en Syrie, dans la province centrale de Homs, a rapporté une ONG.La mine a explosé alors qu'un véhicule roulait sur une route désertique près de la ville historique de Palmyre, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) basé au Royaume-Uni et s'appuyant sur un vaste réseau de sources en Syrie. "Elle a détruit le véhicule et tué tous ses passagers, dont deux femmes, un enfant et quatre hommes", selon la même source. Les explosifs laissés dans les champs, le long des routes ou même dans des bâtiments par toutes les parties ayant pris part au conflit syrien ont blessé des milliers de civils et tué des centaines d'autres. En 2020, 182 victimes d'armes à sous-munitions ont été recensées en Syrie, soit près de la moitié des 360 victimes de ce type enregistrées dans le monde cette même année, selon un récent rapport du Landmine and Cluster Munition Monitor. Ce dernier a fait état d'un total de 4.099 victimes d'armes à sous-munitions en Syrie, dont 2.102 lors d'attaques et 1.997 d'armes à sous-munitions abandonnées. Dans l'ensemble du pays, un tiers de la population pourrait vivre près d'engins explosifs, selon un rapport publié en mars par les Nations unies. Et une personne sur deux risque d'en être victime, ajoute le rapport. La guerre en Syrie a fait environ 500.000 morts et déplacé des millions de personnes depuis le déclenchement du conflit en 2011 avec la répression de manifestations antigouvernementales. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.