Le retour sur Terre des astronautes dont Thomas Pesquet repoussé

Belga

Le retour sur Terre de l'astronaute français Thomas Pesquet et de ses trois coéquipiers a été retardé de plusieurs heures et aura lieu finalement mardi à l'aube, a annoncé dimanche la Nasa, en raison de "vents violents à proximité de la zone d'amerrissage".

Le retour sur Terre des astronautes dont Thomas Pesquet repoussé

La mission Crew 2 quittera la Station spatiale internationale (ISS) lundi pour amerrir au large de la Floride mardi. L'amerrissage est prévu à 03h33 GMT (04h33 HB) le 9 novembre, a précisé la Nasa sur son compte Twitter. L'équipage de Crew 2, composé de Thomas Pesquet, du Japonais Akihiko Hoshide et des Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, rentrera sur Terre avant l'arrivée à bord de l'ISS des quatre astronautes de Crew 3, dont le décollage a été plusieurs fois retardé notamment à cause de la météo. L'astronaute français de 43 ans termine la deuxième mission de sa carrière en orbite, "Alpha". Il était arrivé à bord de l'ISS avec ses coéquipiers le 24 avril. Lors de sa précédente mission "Proxima", en 2016-2017, il avait atterri dans les steppes kazakhes. L'amerrissage sera donc une première pour lui. Quant à l'astronaute allemand Matthias Maurer, il ne devrait s'envoler vers la Station spatiale internationale que jeudi matin au plus tôt (mercredi heure locale) en compagnie de trois de ses collègues de la NASA, Thomas Marshburn, Raja Chari et Kayla Barron. Ce nouvel équipage de l'ISS doit décoller de Cap Canaveral à bord de la capsule Crew 3 Dragon de Space X, la société spatiale privée d'Elon Musk, à partir de mercredi à 21h03 locales (soit jeudi à 03h03 HB). (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.