Plainte contre Sammy Mahdi et Fedasil: décision le 1er décembre

Belga

Le tribunal du travail de Bruxelles a entendu les plaidoiries, lundi, dans l'affaire qui oppose plusieurs organismes humanitaires au secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, et à Fedasil, l'agence chargée de l'accueil des demandeurs d'asile. Ces organismes, entre autres Médecins du Monde, Avocats.be et Mineurs en exil, ont dénoncé la mise en place de critères de sélection pour l'accueil des mineurs étrangers non accompagnés (MENA) en dehors des heures de bureau. Les défenseurs, eux, ont estimé le tribunal incompétent et la plainte irrecevable. Le juge a pris l'affaire en délibéré et a annoncé une décision pour le 1er décembre.

Plainte contre Sammy Mahdi et Fedasil: décision le 1er décembre

Les associations déplorent que Fedasil, qui avait décidé de ces critères d'accueil comme une mesure provisoire pour tenter de contrer la pandémie de coronavirus, a poursuivi la pratique bien que cela n'était plus justifié par des impératifs de santé publique. Elles regrettent notamment que les migrants de plus de 15 ans trouvaient porte close à Fedasil après 15h00 et devaient attendre le lendemain pour se présenter à nouveau. "On parle ici d'enfants, une population par définition vulnérable. Cette situation est d'autant plus problématique que, bien souvent, il s'agit de migrants en transit. Ils sont particulièrement réticents à s'adresser aux institutions", avait expliqué Me Marie Doutrepont, avocate des plaignantes. "Quand les associations parviennent à établir un lien de confiance et à les convaincre de s'adresser à Fedasil et qu'ils trouvent une porte fermée, c'est tout un travail de terrain qui est mis à mal", avait-elle déclaré. De leur côté, les défendeurs ont plaidé, outre l'incompétence du tribunal à trancher dans cette affaire et l'irrecevabilité de la plainte, le fait que l'accueil d'urgence des MENA n'est pas de leur ressort mais de ceux des services d'aide à la jeunesse. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.