Des centaines de milliers de granulés de plastique jonchent les côtes du monde

Belga

Plus de 90 pour cent des pays ayant participé à une enquête sur la pollution - dont la Belgique - ont leur littoral recouvert de centaines de milliers de petites billes de plastique, révèle une étude de l'organisation écologiste écossaise Fidra, qui présentera mardi ses conclusions lors de la COP26.

Des centaines de milliers de granulés de plastique jonchent les côtes du monde

Ces fragments de plastique, utilisés pour créer de nouveaux produits en plastique, peuvent être rejetés dans l'environnement. Ils ont en tout cas été retrouvés dans 21 des 23 pays ayant participé à l'étude, y compris en Belgique. Pour réaliser son étude, l'organisation Fidra a fait appel à 900 volontaires afin de mener une "grande chasse mondiale aux granulés de plastique". Tout au long du mois d'octobre, ceux-ci ont passé 730 heures à parcourir les plages à la recherche de ces petites billes de plastique. Selon une estimation de l'organisation, 230.000 tonnes de granulés, soit des milliards de petites billes, se déversent chaque année dans les océans du monde. Un véritable problème environnemental alors que plusieurs études scientifiques ont montré que ces microplastiques sont presque impossibles à éliminer, à réutiliser ou à recycler et peuvent libérer du CO2, de l'éthylène, du méthane et du propane, qui contribuent tous au réchauffement climatique. Les membres de l'organisation Fidra présenteront les résultats de leurs recherches ce mardi lors du sommet international sur le climat COP26 à Glasgow. "Nous ne pouvons pas continuer à utiliser de l'énergie et des combustibles fossiles pour fabriquer du plastique, qui finit par se retrouver dans l'environnement", a pointé Megan Kirton de Fidra. "La pollution par perte de granulés plastique démontre que le plastique est gaspillé avant même d'avoir été utilisé pour fabriquer quoi que ce soit, ce qui représente un énorme gaspillage de ressources et une menace pour la faune", a-t-elle ajouté. Les 23 pays ayant participé à l'étude sont les Émirats arabes unis, l'Australie, la Belgique, le Bangladesh, le Brésil, le Canada, le Chili, la Chine, le Costa Rica, l'Espagne, le Royaume-Uni, Guernesey (une des îles Anglo-Normandes), la Grèce, le Kenya, le Sri Lanka, les Maldives, le Mexique, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, les États-Unis, l'Afrique du Sud et l'Italie. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.