Des "cafés transmission" pour les agriculteurs en fin de carrière et les jeunes fermiers

Belga

Le Réseau wallon de développement rural (RwDR) lance mercredi, en vue de la semaine de la transmission du 15 au 19 novembre, un appel aux agriculteurs et agricultrices en fin de carrière qui pourraient remettre leur exploitation. Grâce à des "cafés transmission", jeunes et moins jeunes fermiers et fermières pourront se rencontrer et préparer un éventuel passage de flambeau, afin de sauvegarder l'investissement de toute une vie et pérenniser un paysage agricole diversifié.

Des "cafés transmission" pour les agriculteurs en fin de carrière et les jeunes fermiers

Chaque semaine, 43 fermes wallonnes disparaissent en moyenne, tandis que les exploitations qui survivent ont tendance à devenir particulièrement gourmandes en terrain (57 hectares en moyenne), selon les chiffres du RwDR. Transmettre une ferme relève toutefois bien souvent du parcours du combattant, car il n'existe pas de réel dispositif accompagnant les candidats cédants lors de la transmission, déplore le réseau. Résultat: en 25 ans, la Wallonie a perdu la moitié de ses agriculteurs et agricultrices et de ses fermes. Pour répondre aux défis que représente ce taux de renouvellement très faible, une concentration accrue des exploitations, un modèle agricole qui tend à s'intensifier et une pyramide des âges vieillissante, le Réseau wallon de développement rural organisera en janvier et février des "cafés transmission" entre agriculteurs et agricultrices sur le point de raccrocher les gants et jeunes professionnels en quête d'une ferme. Ces rencontres, organisées à Liège, Marche-en-Famenne, dans le Hainaut et le Brabant wallon, permettront aux cédants d'exploitation et repreneurs potentiels de prendre contact, puis de préparer la reprise (analyse des comptes, estimation du patrimoine, état de la ferme, etc.). "Les exploitations agricoles sont le fruit du travail de toute une vie. Si ce travail n'est pas repris par une personne de la famille, il peut être valorisé en étant transmis à un ou une jeune agricultrice" et ainsi "empêcher la disparition accélérée des fermes wallonnes", conclut le RwDR. Cette initiative est lancée en partenariat avec l'association Terre en Vue, la Fédération unie de groupements d'éleveurs et d'agriculteurs (Fugea), la Fédération des jeunes agriculteurs (FJA), les ASBL Agricall, GAL Pays des Condruses, GAL Pays de Herve, le Réseau aliment-terre de l'arrondissement de Verviers (Ratav), la Haute école de la province de Liège (HEPL) La Reid, la Sowaccess (l'organe centralisateur neutre en Wallonie en matière d'accès à l'information sur la transmission d'entreprises), le Credal (coopérative de placement éthique et crédit alternatif) ainsi que l'opérateur wallon d'accompagnement des futurs indépendants Créajob. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.