Le constructeur de véhicules électriques Rivian valorisé 111 milliards de dollars

Belga

Le constructeur de véhicules électriques Rivian a fait ses débuts mercredi à Wall Street et affichait une valorisation d'environ 111 milliards de dollars quelques minutes après sa première cotation, soit nettement plus que Ford ou General Motors.La valorisation intègre l'ensemble des actions en circulation et les stock options, avec un titre qui gagnait, quelques minutes après ses débuts au Nasdaq, plus de 40% par rapport à son prix d'introduction, fixé mardi soir. L'entreprise, qui n'a livré ses premiers véhicules qu'en septembre, a levé, avec cette introduction en Bourse, quelque 11,9 milliards de dollars, la somme la plus importante depuis 2014 et l'arrivée à la cote du géant chinois Alibaba. Signe de la demande hors norme pour ce nouveau venu de l'automobile électrique, qui produit pick-up, SUV et bientôt camionnettes de livraison, le prix d'introduction de 78 dollars était déjà sensiblement supérieur à la fourchette annoncée initialement, soit entre 57 et 62 dollars. Après la fulgurante ascension de Tesla, qui vaut aujourd'hui plus de mille millards de dollars en Bourse, Rivian est une nouvelle illustration de l'appétit des investisseurs pour l'industrie des véhicules électriques. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.