Coronavirus - Restrictions au Groenland pour contrer la nouvelle vague

Belga

Les autorités du Groenland ont annoncé vendredi la mise en place de restrictions à Nuuk, la capitale de ce territoire autonome danois, afin de contrer la forte remontée du nombre des cas de Covid-19."Les événements, activités ou autres peuvent compter un maximum de 20 participants (...) aussi bien en intérieur qu'en extérieur, à l'exception des commerces", ont déclaré les autorités sanitaires dans un communiqué. En outre, les personnes quittant Nuuk, où réside plus d'un tiers des 56.000 habitants de l'immense île arctique, pour aller vers d'autres lieux du territoire doivent être vaccinées et présenter un test de moins de 48 heures, ont-elles précisé. Ces mesures sont dans un premier temps valables du 13 au 26 novembre. Le Groenland, qui s'étend sur deux millions de km2, près de quatre fois la superficie de la France, avait pris des mesures drastiques au printemps 2020, limitant à l'extrême les liaisons avec le reste du monde. Ce quasi-isolement du monde extérieur avait été progressivement levé et l'île comptabilise désormais 990 cas de Covid-19, majoritairement à Nuuk. Aucune mort n'a été déplorée. 66% de la population est entièrement vaccinée contre cette maladie. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.