COP26 - La COP26 finalise, avec l'article 6, les règles de mise en ?uvre de l'accord de Paris

Belga

La COP26 est finalement parvenue samedi soir, après des échecs à Katowice en 2018 (COP24) et à Madrid en 2019 (COP25), à s'accorder sur des règles de fonctionnement autour de l'article 6 de l'accord de Paris, qui prévoit des mécanismes d'échange d'émissions carbone entre pays (marchés carbone). L'article 6 était le dernier gros morceau à régler pour finaliser l'ensemble des règles de mise en ?uvre de l'accord de Paris sur le climat. "Cela permettra une mise en oeuvre pleine et effective de l'accord de Paris", a salué le président de la COP26, Alok Sharma.Le sujet est particulièrement technique. L'enjeu des règles était d'éviter les doubles comptages, d'assurer une transparence suffisante ainsi qu'un bon fonctionnement de ces mécanismes qui doivent permettre, in fine, d'augmenter les efforts d'atténuation des changements climatiques via une réduction accrue des émissions de gaz à effet de serre. Des mauvaises règles auraient en effet menacé de saper l'accord de Paris et des ONG, ainsi que l'Union européenne, avaient affirmé par le passé qu'il valait mieux une absence d'accord que de mauvaises règles du jeu sur les marchés carbone. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.