Les Espoirs belges en Écosse mardi pour "un nouveau challenge", estime Jacky Mathijssen

Belga

Les Espoirs belges ont fait un grand pas vers la phase finale de l'Euro 2023 de football après leur victoire 2-0 contre la Turquie vendredi soir à Louvain. Avec un bilan de 15 points sur 15, l'équipe du coach Jacky Mathijssen survole le groupe I de qualification avant d'affronter l'Écosse mardi à Dundee.

Les Espoirs belges en Écosse mardi pour "un nouveau challenge", estime Jacky Mathijssen

Un match qui s'annonce difficile et aussi physique que face à la Turquie vendredi, mais dans un autre style. Les Belges comptent deux matches de plus que les Danois (6 pts), mais "il n'y a rien qui peut nous embêter alors que nous sommes en tête avec le maximum de points. Il n'y a pas que des gardiens blessés chez nous, d'autres joueurs ne se sont pas encore entraînés, ne me demandez pas des noms, mais c'est vrai que c'était un match difficile contre les Turcs", a commenté Jacky Mathijssen lors d'un point presse lundi soir. "On verra demain qui va commencer, qui je pourrais faire monter suivant l'évolution du score, pour protéger un résultat aussi, on ne sait jamais. Mais je ne vais pas prendre de risques par rapport aux garçons." "On a pour l'instant de bonnes cartes en main, mais c'est un nouveau challenge qui est proposé aux garçons", a poursuivi le sélectionneur des Espoirs. "On connait la valeur du football britannique et surtout sur leur terrain. C'est un match en déplacement et, comme lors des autres rencontres où nous avons connu des problèmes et que nous avons pu surmonter, nous allons essayer de le faire encore. Cela nous donnerait un boost avant d'aller au Danemark et nous garderait dans notre objectif d'aller chercher le maximum de points." Blessés, le gardien titulaire Maarten Vandevoordt et son remplaçant Nick Shinton n'ont pas fait le déplacement. Maxime Delanghe (PSV) a dès lors rejoint le groupe à Dundee. "Cela montre que ce n'est pas un luxe de sélectionner quatre gardiens, c'est idéal pour les entraînements. En plus ils sont fantastiques. Et se tirent vers le haut tous les quatre. Et Maxime, on l'a toujours suivi et je le connais depuis longtemps. On est ici avec deux gardiens, donc il n'y a pas de problème", a ponctué l'ancien technicien de Charleroi. Pour Nicolas Raskin, "l'envie est de terminer cette fenêtre internationale en beauté face à une équipe physique, avec beaucoup de courses et qui va jouer avec le c?ur", a précisé brièvement le joueur du Standard avant d'affronter pour la première fois l'Écosse. Il restera en effet à recevoir ces Écossais le 5 juin pour le dernier match de la campagne après avoir effectué un déplacement au Danemark le 29 mars. Avec un bilan de 15 points sur 15, les U21 belges sont donc en tête du groupe I, devant le Danemark (6 sur 9), l'Écosse (4 sur 9), la Turquie (4 sur 12) et le Kazakhstan (0 sur 15). Les neuf vainqueurs de groupe de qualification et le meilleur deuxième obtiendront leur billet pour la phase finale de la 24e édition de l'Euro 2023. Elle réunira seize équipes du 9 juin au 2 juillet 2023 en Roumanie et en Géorgie et servira aussi de tournoi qualificatif européen pour les JO 2024 de Paris. Les huit autres deuxièmes joueront un barrage (aller-retour) afin de connaître les quatre dernières équipes. Les deux pays hôtes sont directement qualifiés. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.