Les indicateurs de l'épidémie sont en augmentation à Bruxelles

Belga

Les chiffres de l'épidémie de coronavirus sont en augmentation en Région de Bruxelles-Capitale et la situation est à tenir à l'œil, a commenté mardi la responsable Covid-19 de la Commission communautaire commune de Bruxelles, Inge Neven, lors du point hebdomadaire sur la situation sanitaire et vaccinale en Région bruxelloise.

Les indicateurs de l'épidémie sont en augmentation à Bruxelles

L'incidence à Bruxelles reste l'une des plus basses du pays, mais enregistre tout de même une augmentation de 23% et s'établit désormais à 781 contaminations pour 100.000 habitants. Le nombre de tests PCR effectués quotidiennement reste stable à environ 8.630, tandis que le taux de positivité (soit le pourcentage de tests revenus positifs des laboratoires) est en hausse et s'élève à 9,4%. Quant à l'indice R de reproduction du virus, il est actuellement de 1,08, ce qui signifie que le coronavirus continue à se propager. Les taux d'infection sont les plus élevés dans les groupes d'âge compris entre 20 et 49 ans. Le nombre d'hospitalisations a augmenté de plus ou moins 30% en une semaine. Les services de soins intensifs comptaient lundi 72 lits occupés, alors qu'ils n'en dénombraient qu'une soixantaine la semaine précédente. Les hôpitaux vont par ailleurs passer en phase 1B dès le 19 novembre et ainsi réserver 50% des lits de soins intensifs aux patients Covid. Le nombre de décès reste quant à lui stable, a précisé Mme Neven. Selon elle, la situation est "préoccupante" et il faut la tenir à l'œil. En matière de vaccination, 72% des Bruxellois de plus de 18 ans ont reçu une dose de vaccin et 69% sont complètement vaccinés. Lors de la semaine du 8 novembre, qui comprenait un jour férié, un total de 20.200 doses ont été administrées dans les centres de vaccination et par les équipes mobiles, soit 5.500 premières doses, 6.200 deuxièmes doses et 8.400 doses de rappel. Inge Neven a rappelé qu'une personne complètement vaccinée a 50% de risques en moins de transmettre le virus à quelqu'un d'autre, 70% de risques en moins d'être testée positive au Covid-19, 90% de risques en moins d'être hospitalisée et 99% de risques en moins d'être admise aux soins intensifs. "Faites-vous vacciner", a-t-elle exhorté. "Et si vous êtes vacciné, restez prudent : limitez et sécurisez vos contacts via le port du masque et la ventilation." (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.