WTA Finals: Maria Sakkari s'offre Aryna Sabalenka et affrontera Anett Kontaveit en demi-finales

Belga

La Grecque Maria Sakkari (WTA 6, tête de série N.4) s'est qualifiée pour les demi-finales du Masters féminin de tennis (WTA Finals) grâce à sa victoire 7-6 (7/1), 6-7 (6/8), 6-3 aux dépens de la Biélorusse Aryna Sabalenka (WTA 2/N.1) lors de son 3e et dernier match du groupe Chichen Itzan lundi à Guadalajara au Mexique. Le duel a duré 2 heures et 47 minutes. Sakkari affrontera l'Estonienne Anett Kontaveit (WTA 8/N.8) pour une place en finale.

WTA Finals: Maria Sakkari s'offre Aryna Sabalenka et affrontera Anett Kontaveit en demi-finales

L'autre affiche du dernier carré, connue depuis dimanche, opposera Paula Badosa (WTA 10/N.7) à Garbine Muguruza (WTA 5/N.6). Celle qui l'emportera deviendra la deuxième Espagnole à atteindre la finale de l'épreuve depuis Arantxa Sanchez, qui s'était finalement inclinée face à Steffi Graff en 1993, au Madison Square Garden, à New York. Dans tous les cas, le Masters, qui rassemble chaque année les huit joueuses les mieux classées à la Race, aura une championne inédite mercredi. La bataille a été féroce entre Sakkari et Sabalenka, deux des plus puissantes cogneuses du circuit, la première s'en sortant au mental, point faible encore criant de l'ancienne partenaire d'Elise Mertens en double, qui a notamment commis 19 doubles fautes. La Biélorusse termine le tournoi avec la bagatelle de 38 doubles fautes. Seule Océane Dodin a commis plus de double faute dans un même tournoi WTA cette saison. La Française a commis 62 doubles fautes à Palerme. Sabalenka a manqué une balle de premier set à 4-5 sur le service adverse et s'est effondrée au jeu décisif. Menant 3-5 dans le suivant, elle a encore raté le coche à deux reprises sur ses services à 4-5 et 5-6. Dans le tie-break, elle a fini par égaliser à sa quatrième balle de set en lâchant mieux ses coups, non sans avoir fracassé une raquette de rage au sol quelques instants plus tôt. Breakée d'entrée de 3e manche, la N.2 mondiale a alors enchaîné trois jeux d'affilée pour mener 1-3. Le momentum était-il de son côté ? C'était sans compter sur Sakkari qui a redoublé d'agressivité pour remporter les cinq derniers jeux et le match. Plus tôt dans la journée, Iga Swiatek (N.5), qui n'était plus concernée par les demi-finales, s'était imposée 7-5, 6-4 aux dépens de Paula Badosa, qui avait peu de raison de se fatiguer le jour de ses 24 ans. Au terme d'un match sans pression et plaisant, la Polonaise, lauréate de Roland-Garros 2020, a profité de l'incapacité de son adversaire à faire fructifier le break qu'elle avait réussi dans chaque set. Swiatek a ainsi refait à chaque fois surface, avant de prendre une deuxième fois le service de l'Espagnole, pour finir 2021 avec une victoire et prendre sa revanche après le revers subi au 2e tour des Jeux Olympiques de Tokyo. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.