L'armée à nouveau en appui des infrastructures de santé et de soins

Belga

Les militaires sont à nouveau appelés en renfort dans diverses infrastructures de soins et de santé pour venir en aide au personnel, rapportent mercredi De Standaard et Het Nieuwsblad.

L'armée à nouveau en appui des infrastructures de santé et de soins

C'est le cas dans un hôpital de Soignies en Wallonie, mais aussi à l'hôpital universitaire d'Anvers et dans une résidence de soins à Zulte, au nord du pays. La Défense s'apprête à recevoir d'autres demandes de soutien, confirme le cabinet de la ministre Ludivine Dedonder (PS). L'hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek se tient en outre prêt à déclencher une mesure de prise en charge de tous les patients grands brûlés du pays, de sorte à pouvoir libérer davantage de lits dans les hôpitaux pour les patients traités pour le Covid-19. Selon une évaluation précédente de la Défense, lors de la dernière vague épidémique, il y avait par moment plus de 500 militaires en poste pour assister à la lutte contre le virus. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.