Augmentation du plafond de défraiement des volontaires dans les centres de vaccination

Belga

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi une augmentation du plafond de défraiement des volontaires qui apportent une aide logistique ou aident à la vaccination de la population contre la Covid-19.

Augmentation du plafond de défraiement des volontaires dans les centres de vaccination

L'avant-projet d'arrêté royal porté par le ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke concerne, d'une part, les volontaires dans les centres de vaccination et, d'autre part, ceux dans le secteur des soins. Jusqu'au 31 décembre, le plafond annuel de défraiement plus élevé est de 3.541 euros brut. Dans le cadre du régime actuel, on peut être actif pendant 100 jours dans un centre qui accorde l'indemnité journalière maximale de 35,41 euros. Le projet d'arrêté porte le plafond annuel à 4.107,56 euros brut par an afin que l'on puisse être actif pendant 116 jours au taux de l'indemnité journalière maximale. En ce qui concerne les centres de dépistage et de triage, le projet vise à augmenter le plafond annuel de l'indemnité forfaitaire de frais à 3.186,90 euros pour les volontaires qui ont été effectivement déployés dans le secteur des soins de santé, pour des activités liées à la gestion de la crise du Covid-19, pendant la période s'étendant du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021 inclus. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.