La règle des 5 changements passe une étape de plus avant de devenir permanente

Belga

Le conseil d'administration de l'International Football Association Board (IFAB), l'instance qui détermine et fait évoluer les règles du football, a soutenu, jeudi à l'occasion de la séance de travail annuelle de l'IFAB, la recommandation de prolonger à titre permanent la possibilité de recourir à cinq remplacements au plus haut niveau. La décision finale sera prise lors de la prochaine assemblée générale annuelle de l'IFAB, qui se tiendra les 4 et 5 mars 2022 à Zurich, en Suisse.

La règle des 5 changements passe une étape de plus avant de devenir permanente

Le conseil d'administration de l'IFAB suit ainsi la recommandation formulée par ses groupes consultatifs Technique et Football lors de leur réunion du 27 octobre, qui proposait d'introduire cette option à titre permanent dans l'édition des Lois du Jeu 2022/23. En 2020, lorsque les compétitions ont repris après l'interruption provoquée par la pandémie de coronavirus et que les équipes s'apprêtaient à affronter des calendriers très denses, l'IFAB avait permis, de manière provisoire, aux compétitions nationales et internationales de passer de trois à cinq remplacements par match. Cet amendement temporaire avait été prolongé en mai 2021 pour les compétitions se terminant avant le 31 décembre 2022. "Les membres ont convenu que les compétitions devraient pouvoir décider d'augmenter le nombre de remplaçants autorisés à entrer en jeu en fonction des besoins de leur environnement footballistique, tout en conservant la restriction actuelle du nombre d'opportunités de remplacements (trois plus la mi-temps)", a expliqué l'IFAB, soulignant que cette recommandation "fait suite à plusieurs propositions soumises par des confédérations, des associations membres, des ligues et d'autres parties prenantes clés du football." La séance de travail annuelle de l'IFAB permet de déterminer l'ordre du jour de l'assemblée générale annuelle, lors de laquelle tout changement proposé aux Lois du Jeu est examiné avant d'être approuvé ou rejeté. "Tout changement approuvé lors de l'assemblée générale annuelle de l'an prochain sera intégré aux Lois du Jeu à compter du 1er juillet 2022", précise l'instance. (Belga)

© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.