Coronavirus - "L'heure de fermeture différente aux Pays-Bas engendrera un trafic frontalier"

Belga

Le virologue Marc Van Ranst estime que les nouvelles mesures sanitaires prises vendredi par le comité de concertation vont dan sle bon sens. "Le seul commentaire que je ferais concerne l'heure de fermeture à 23 heures pour le secteur horeca, notamment parce que les Pays-Bas vont faire les choses différemment", a-t-il déclaré au journal télévisé de la VRT. "Cela va engendrer du trafic frontalier." Aux Pays-Bas, l'heure de fermeture recommandée est 17 heures.Marc Van Ranst attend également beaucoup de la consultation entre les ministres de l'éducation le week-end qui vient. "Cela va être extrêmement important pour le déroulement des vacances de Noël", a-t-il expliqué. Le virologue se dit également satisfait de l'ouverture de centres de dépistage ouverts à tous sans rendez-vous. "C'est un changement de stratégie en qui permettra d'alléger un peu la pression sur les soins de première ligne". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.